Presse

Du 6 au 10 juin 2006 à Nice et à Sophia Antipolis
Le Festival de la Quatrième Dimension
Arts, Sciences et Technologies, pour une perception nouvelle du monde

 

Nice-Sophia Antipolis, 22 mai 2006. Premier festival global des Arts, Sciences et Technologies, le Festival de la Quatrième Dimension réunira à Nice et à Sophia Antipolis, du 6 au 10 juin, des artistes, philosophes, professeurs, ingénieurs et savants de renommée internationale. Ensembles, pendant cinq jours, ils synthétiseront et matérialiseront leur vision d'une création au-delà de toute tradition. Les concerts, conférences, expositions, projections de films et autres manifestations qui sont programmés à Nice, dans l'enceinte de l'Université, à Valrose et dans plusieurs points de Sophia Antipolis, présentent aussi un point commun : un dialogue au plus haut niveau entre l'art, la technologie et la science dans leurs dernières avancées. Lumières, sons, parfums, tous les éléments sont revisités par les technologies de pointe et mènent vers une perception nouvelle du monde qui nous entoure. Le Festival a été associé aux festivités du 06-06-06 organisées par le département pour marquer une date qui ne se reproduira que dans un siècle.

Le mot de Derrick de Kerckhove, directeur artistique. "Au coeur des manifestations culturelles et scientifiques, des performances et des expositions, en temps réel et en téléprésence, interactives ou passives, il y a la créativité, l’inspiration, et l’innovation de l’artiste, du chercheur, du philosophe, et du savant", explique le directeur artistique du Festival. "Nous avons choisi Sophia Antipolis-Côte d'Azur pour ce festival à cause de l’immense réserve d”inventivité dans la région, sur le plan artistique, scientifique, philosophique, et high-tech" ajoute Derrick de Kerckhove qui occupe à la bibliothèque du Congrès à Washington la chaire Papamarkou en technologie et éducation, et qui est directeur du programme McLuhan en culture et technologie à l’université de Toronto.

En "Première Mondiale, une "Symphonie des Machines" sur tout le parc de Sophia Antipolis et accessible du monde entier. Ce Festival inscrit aussi au programme plusieurs premières mondiales qui lui donneront une visibilité internationale forte. En premier lieu, la "Symphonie des Machines". Elle se jouera en sons et lumières, du 8 au 10 juin, sur tout le parc de Sophia Antipolis, de la Fondation aux Espaces Antipolis, du CICA à l'Agora Einstein. De plus, elle sera accessible du monde entier, sur PC, comme sur mobile de nouvelle génération, via Internet et des liaisons de télévision satellites.

Spectacle multimédia et interactif, cette symphonie du 21ème siècle cache un véritable défi informatique. Elle s'appuie sur une centaine d'ordinateurs reliés en clusters ainsi que sur des réseaux neuronaux. Une "performance" à la fois artistique et technologique qui réunit sous l’égide de l’associaton Telecom Valley, les compositeurs chercheurs Frédéric Voisin et Robin Meier, avec le projet de recherche "Neuromuse" du CIRM (Centre National de Création Musicale), et Eurécom (Ecole d'ingénieurs en systèmes de communication) ainsi que des sociétés high tech internationales dont la plupart sont présentes sur le site (Alcatel Alénia Space, Cisco, EDF, France Telecom, Infineon, Orange, Philips, SAP, SUN), des instituts de recherche (INRIA), et des jeunes pousses (Antipolis Lab et Seemage).

Plusieurs autres "Premières Mondiales". Autre "première mondiale" qui aura lieu à Nice, au Parc de Valrose le 6 juin : l’exploration scientifique de la quatrième dimension à l’université de Nice-Sophia Antipolis à travers un film de Jean Vigo. "A propos de Nice" est revisité à l'aide d'un logiciel de "morphing" spatio-temporel (déformation des images), permettant de placer dans une même vue, des images appartenant au passé, au présent ou au futur. L'idée même d'un voyage dans la quatrième dimension.

Toujours au chapitre des premières mondiales :
- la "Cartographie Emotionnelle de la Planète" qui, à partir d'un logiciel sophistiqué, scrute en temps réels les mots les plus utilisés dans chaque partie du monde et reporte sur la carte un état émotionnel du globe; - la première présentation du Musée Virtuel d'Ercolano et du Panorama 3D de Realviz;
- la création de la première carte interactive sur mobile par Tele@vision, carte destinée à être portée sur Google Earth;
- les tableaux cachés dans le tableau avec une œuvre de Piero Fantastichini, qui offre une seconde vision à partir d'un mobile via le RFID (étiquettes intelligentes)
- le “Global Village Square ", une visio conférence avec les techno parcs partenaires de Sophia Antipolis sur les sept continents. Pékin, Australie, Boston etc. dans un tour du monde en temps réel…

Musique, cinéma d'avant-garde, monde en senteurs, "Dialtones telesymphony", Opéra Multimédia…. En dehors de ces "Premières Mondiales", le programme du festival inclut des œuvres de pionniers tels que Iannis Xenakis, œuvres qui seront présentées par sa fille Mathi Xénakis. Des séances de "Cinéma Live" ou encore le "Cinéma des Origines" seront projetées par la Mission Cinéma. D’autres performances multi-media, parmi lesquelles "Un Monde en Senteurs", des événements interactifs tels que le "WiFi Art-In,", le "Dialtones telesymphony "de Golan Levin, etc, donneront l’occasion à un public global de participer soit en personne, soit via Internet.

Un nouveau réseau large bande pour la création d'art et l'innovation d'entreprise. Un réseau à large bande sur tout le parc de Sophia et sur le campus de l’Université Nice-Sophia Antipolis a été créé exprès pour le festival. Il unira toutes les manifestations entre elles et les reliera à l’Internet, de même qu'au réseau cellulaire et à la télévision par satellite. Ce réseau demeurera à la disposition des compositeurs électroniques, des artistes, cinéastes, pour la création d’art ainsi que pour l’innovation d’entreprise.

Ils ont dit
Christian Estrosi, Ministre délégué à l'Aménagement du Territoire et Président du Conseil Général des Alpes-Maritimes. "Nous sommes très fiers que Sophia Antipolis, pôle de compétitivité mondial avec "Solutions Communiques Sécurisées", soit avec Nice et l'Université, l'hôte du premier festival global des Arts, de la Science et de la Technologie. Une fois par siècle, la date choisie, 06.06.06., donne quatre dimensions,– à notre département, le 06. C’est une bonne façon de faire valoir notre passé, notre présent et notre avenir."

Pierre Laffitte, sénateur, fondateur de Sophia Antipolis, président de la Fondation Sophia Antipolis et partenaire du festival. "Sophia Antipolis a été le premier parc technologique de l’Europe et le premier dans le monde à inclure la culture, la philosophie, et la science depuis plus de 35 ans. Les compagnies de hautes technologies, les instituts de recherche et d’éducation, et les start-ups qui participent au festival démontrent l’importance donnée à la créativité et à l’innovation pour conserver leur excellence au 21ème siècle".

Albert Marouani, président de l'Université Nice Sophia Antipolis. "L’ouverture du Festival de la 4ème dimension à l’Université Nice Sophia Antipolis a un sens : poser les fondations scientifiques de cette dimension non-intuitive pour la pensée commune, également questionnée au confluent de l’art, de la culture et des technologies numériques. La date choisie pour l’ouverture du festival, le 6 juin 2006 à 6h00 (pm), en plein cœur de la fête du département des Alpes-Maritimes, témoigne également de la volonté de l’Université Nice Sophia Antipolis de rayonner aux côtés de ses partenaires sur l’ensemble du territoire, tant dans le domaine des technologies de la communication que de l’excellence scientifique et culturelle."

Entreprises et instituts de recherche:
Alcatel Alenia Space, Antipolis Lab, ASK, Cisco Systems, EDF, Eurecom, France Telecom, Orange, Google, Infineon, INRIA, Néion Graphics, Nice-Matin, Philips, Realviz, SAAS Sécurité, SAP, Seemage, SUN Microsystems, Trees Réseaux, et World Trade Center.

Les organisations participantes :
Agora Einstein , Art-the-Pla.net, Association Art-Science-Penséé, Association du Festival de la 4eme Dimension, Association Telecom Valley, Club des Dirigeants, Communauté d'Agglomération de Sophia Antipolis (CASA),Conseil Général des Alpes Maritimes, CICA, CIRM (Centre National de Recherche Musicale), Espaces Antipolis, Ferry House Productions, Fondation Sophia Antipolis, Imprimerie Bosshard, Light Cone, Mission Cinéma, Plug-In AudioVisuel, Sensitive AudioVideo, Université de Nice-Sophia Antipolis, Sophia Business Angels, SophiaNet, et Tele@vision.


Contacts :

Jean-Pierre LARGILLET, Coordination Presse Festival de la Quatrième Dimension WebTime Medias, WTC2 Mediathel, 120, route des Macarons, 06560 Valbonne Sophia Antipolis, FRANCE Tel : +33 (0)4 93 000 300; Mob : +33 (0)6 75 79 05 83; E-mail : jplargillet@sophianet.com

 



© 2006 - Sophia Antipolis, Nice, Cote d'Azur, France - Conception: Philip Mark Elliott & Emrah Omuris